Duc de Mont. Son revenu a plusieurs sources, à savoir sa place, le produit de sa terre, etc. • Connaissance acquise par l'étude, par l'expérience Et ce qu'ont fait pour vous mon savoir et ma main M'a fait un ennemi de tout le genre humain (CORN. I, 2), • Un amour curieux des livres, une avidité de savoir .... ont été des passions de sa jeunesse (FLÉCH. ». • Nous naissons, nous vivons, bergère, Nous mourons sans savoir comment ; Chacun est parti du néant ; Où va-t-il ? Je sais le plaisir d'orner une chambre ; j'y aurais succombé, sans le scrupule .... Il tire d'un déserteur, d'un transfuge, d'un prisonnier, d'un passant, ce qu'il veut dire, ce qu'il veut faire, ce qu'il sait, et, pour ainsi dire, ce qu'il ne sait pas ; tant il est sûr dans ses conséquences ! Si j'avais su qu'en mains il a de telles armes... Je ne sais point qu'elles soient retranchées [ses pensions], je crois que sa terre lui vaut dix mille livres de rente, je mets tout cela ensemble et je dis.... On sait, messieurs, que la reine a souvent exposé sa personne dans ces conférences secrètes. Jouer, Dictionnaire de la langue françaisePrincipales Références. 1. I, 97)— Je vouldrois que chascun escrivist ce qu'il sçait, et autant qu'il en sçait (MONT. ), • [Valincourt] C'était un homme d'infiniment d'esprit et qui savait extraordinairement (SAINT-SIMON 66, 104), • Rica et moi nous sommes peut-être les premiers que l'envie de savoir ait fait sortir de leur pays (MONTESQ. Othon, II, 4). En tant que professionnel du BTP, votre responsabilité peut être engagée pendant 10 ans incompressibles après la réception des travaux. Qu'il est beau, après les combats et le tumulte des armes, de savoir encore goûter ces vertus paisibles et cette gloire tranquille.... Il faut savoir se donner des heures d'une solitude effective, si l'on veut conserver les forces de l'âme, Accessible, accueillant, honnête, sachant employer son temps et quelquefois même le perdre, Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots. Ne descendant, que je sache, d'aucun Franc qui ait ravagé les Gaules avec Ildovic nommé Clovis. Fabl. [V+discours indirect • V+que+Gindic], avoir présent à l'esprit, dans l'esprit : savoir[Classe], avoir (telle propriété) valant ceci ou cela, être ceci ou cela[Classe...], être au courant de, savoir - connaître, savoir - know (en) - éprouver, expérimenter - know (en) - connaissance, conscience - acquis - sachant - conscient - cogniscible, cognoscible, connaissable - cognitif[Dérivé], incogniscible, incognoscible, inconnaissable - ignorer[Ant. Lett. La gestion du savoir s'attache d'abord à expliciter le « capital intellectuel » des employés en association avec la « mémoire » organisationnelle. Dieu sait comme ! 1). (REGNARD le Retard impr. Oeuv. 14. Fabl. Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. L'abbé et moi nous pétillons, et nous sommes résolus.... de nous en aller en Provence.... pour moi, je ne sais que vous, et j'ai une telle impatience de vous aller voir, que mes sentiments pour les autres n'ont pas bien toute leur étendue. Savoir vivre, savoir se conduire dans le commerce du monde. Savoir la grammaire. d'Alembert, juillet 1757), • Il y a dans tous les arts un je ne sais quoi qu'il est bien difficile d'attraper (VOLT. ), • Il faut savoir se donner des heures d'une solitude effective, si l'on veut conserver les forces de l'âme (BOSSUET Mar.-Thér. Savoir, suivi d'un infinitif, être habile, être accoutumé à faire quelque chose. Il en sait bien long, il en sait beaucoup, il a beaucoup de finesse, d'adresse. Les jeux de lettre français sont : Qu'est-ce que ce grand je ne sais qui va penser d'elle, On peut juger quelle était l'arrogance féroce des seigneurs croisés par le trait que rapporte la princesse Anne Comnène de je ne sais quel comte français qui vint s'asseoir à côté de l'empereur sur son trône, dans une cérémonie publique. 237), • Le mariage que vous savez ne va pas bien (MAINTEN. Avoir l'esprit orné, rempli de connaissances. Forgot Password? • Le moyen de jouer ce qu'on ne sait pas (MOL. Voici notre offre conçue pour vous ! Tout comme savoir et connaître ne s'emploient pas dans les mêmes contextes, on distingue savoir et connaissance : Savoir et connaissance s’opposent au domaine de la croyance. 22. • Que même de son maître on dit je ne sais quoi (CORN. 394). pers. III, 5). p. 126, dans LACURNE)— Quelque sçavoir que soit en l'homme, s'il n'a de l'argent, on s'en mocque (COTGRAVE). En marge de son activité principale taurine, la place a aussi été scène fréquente de concerts, meetings politiques et des spectacles sportifs, comme la finale de la Coupe du Généralissime de Basket-ball de 1952 et la demi-finale de la Coupe Davis de tennis de 2004. III, 5), • Les Romains ignoraient les arts de la Grèce, et se contentaient de savoir la guerre, la politique et l'agriculture (BOSSUET Hist. Un gros éléphant. La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés. L’assurance indispensable : celle qui compense votre perte de revenu d’auto-entrepreneur en cas d’arrêt de travail, cette assurance se révèle essentielle pour maintenir votre revenu d’auto entrepreneur en cas de maladie, accident ou hospitalisation... L’assurance responsabilité civile professionnelle. Il fait bon vivre et ne rien savoir, on apprend toujours quelque chose. Il existe donc très peu de contrats d’assurance professionnelle génériques. D'où vient ce silence ? ], cogniscible, cognoscible, connaissable[Dérivé], avoir conscience, comprendre, reconnaître[Hyper. t. I, p. 28), • Plusieurs ont dit : que ne sais-je pas ? Monde, 5), • J'oubliais de vous avertir que je lui ai auparavant dit encore une particularité qui l'a assez agréablement surpris, c'est à savoir que je prétendais n'avoir proprement fait autre chose dans mon ouvrage que mettre en rimes la doctrine qu'il venait de nous débiter (BOILEAU Lett. ), • Quand il les sut arrivés sur les frontières de ses États (ROLLIN Hist. à d'Alemb. Il sait plaisanter. Dieu le sait, se dit pour exprimer notre ignorance dernière sur une chose. Parvenir à, réussir à, avoir la force, le moyen de. Nous contacter p. 182)— Tuit mi penser sont à ma douce amie, Puisque je sai mon cuer en sa baillie (Couci, II)— Je ne m'en sai venger fors au plorer (ib. 15. Il n'y avait donc alors pas de référence au moindre processus cognitif. Si le savoir est à l'origine une composante personnelle et individuelle, le concept s'étend naturellement à toute entité capable d'une capitalisation analogue de son expérience : Chaque communauté repose sur un savoir partagé ; c'est une composante de son identité. je ne sais : que voulez-vous que je pense ? I, 2), • Si vous voulez, restez, reprit Mme de Miran ; non, dit-il, je vous suis obligé, je ne saurais, j'ai quelque affaire (MARIV. il avait acquis par ses lectures continuelles des habitudes dans tous les pays et dans tous les siècles (FLÉCH. Tart. ), • Que personne ne savait mieux estimer les choses louables, ni mieux louer ce qu'elle estimait (FLÉCH. Indexer des images et définir des méta-données. C'est possible ! Je ne sais que devenir. (BOSSUET ib. Incontestablement, le statut de freelance renvoie à l’idée d’indépendance. Lett. Son revenu a plusieurs sources, à savoir sa place, le produit de sa terre, etc. Prol. Ce que vous savez, sert à désigner, par euphémisme, des choses qu'il ne serait pas très décent de nommer. Il s'agit donc de développer et consolider les formes de communication (échanges d'idées) et de créativité en les orientant vers la réalisation de ressources pérennes réutilisables. Savoir une personne ou une chose, savoir que cette personne, cette chose existe, peut être trouvée. à d'Aubigné, 8 juillet, t. I, p. 118, dans POUGENS. Pays. et portug. 22)— Ils avoient envoyé leurs messaigiers... pour annoncer et faire savoir la venue du mareschal (Bouciq. 16)— Ço dist Marsiles : Guenes, par veir sacez.... (Ch. Pens. 1672). Femm. Il ne sait pas distinguer sa main gauche de sa main droite, il est sans intelligence. Aiguillon. Portr. saber, saper ; espagn. Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay. Et l'éléphant, qui le soutient ? (FÉN. ], IntentionalPsychologicalProcess (en)[Domaine], acquis - processus cognitif de haut niveau - gonze, homme, individu, mortel, personne, personne physique, qqn, quelqu'un, quelqu'une[Hyper. Lors me porpensai que j'avoie Ung compagnon que ge savoie Moult à loial... Tant que celui veigne en la presence dou seignor et de la court et offre à faire dreit de ce que l'on li saura que demander.... Je, Pierres, de tel lieu, fes savoir à toz presens et à venir que je.... Cil qui sunt baillié auditeur.... doivent mult regarder et entendre comment li tesmong respondent as demandes qui lor sunt fetes, ou par savoir, ou par croire, ou par quidier. Pourc. Personne qui a pour occupation principale, régulière et rétribuée, l'exercice du journalisme dans un ou plusieurs organes de presse écrite ou audiovisuelle. (MOL. Retrouvez sur la fiche métier délégué médical toutes les informations utiles sur ce travail : Salaire, études, formation, rôle, description du poste délégué médical, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que délégué médical. Par serment nommé, co est à savoir quatorze homes leals par nom. Si votre activité professionnelle ou de bricolage est composée de nombreuses taches différentes, la meuleuse d’angle est fait pour vous : polissage, de découpe, de limage ou de ponçage. Anach. I, 7), • Le sixième [discours] est de M. de Gombauld, sur le je ne sais quoi (PELLISSON Hist. 21. Ensuite on s'est mis à boire, mais boire, Dieu sait (SÉV. It may not have been reviewed by professional editors (see full disclaimer), dictionnaire et traducteur pour sites web. XIX)— Il lui saront bien estre et felon et gaingnart, Et simple come aignel et fier come liepart (Sax. ), • Est-elle sue [la pièce] ? Esp. ch. d'Orl. • Je leur savais bien dire, et m'attirais la haine De tous ces gens si peu soigneux (LA FONT. J. J. Rousseau a dit : Je ne sache pas d'avoir vu, de ma vie, un pays plus antipathique à mon goût que celui-ci [Montpellier], Lett. • Vapeurs... auxquelles je restreindrai le nom d'exhalaisons, à cause que je n'en sache point de plus propre (DESC. ), • Apprenez seulement ce que savait Socrate : Sachez que vous ne savez rien (LAMOTTE Fabl. Tant les savantas savent peu vivre et ce qu'on appelle le décorum ! Mar. Ne savoir qu'une chose, être uniquement préoccupé d'une chose. il sait du grec, ma soeur, Les Romains ignoraient les arts de la Grèce, et se contentaient de savoir la guerre, la politique et l'agriculture, Dans un âge où l'on ne sait pas encore sa religion, il défendait déjà la sienne, Un esprit avide de tout savoir et capable de tout apprendre, Ce que l'on sait est peu de chose en comparaison de ce qu'on ne sait pas ; quelquefois même ce que l'on ne sait pas est justement ce qu'il semble qu'on devrait le plus tôt savoir, On ne sait bien que ce que l'on apprend soi-même. La gestion doit s'appuyer sur une « culture du savoir » partagée par la communauté et rester en phase avec cette dimension. Sachez que ma fille se marie. I, 29)— Le sçavoir mourir nous affranchit de.... (MONT. Que je sache, locution dont on se sert à la fin d'une phrase pour indiquer que, si un fait est autrement qu'on ne le dit, on l'ignore. Et la tortue ? La complémentaire santé sur-mesure pour les chefs d’entreprise ! s'emploient souvent en parenthèse. II, 19)— Sartan, dessus ma leauté Vous jur que mal ne vous feray, Ne pis pour ce ne vous voudray : Dites ce que vous en savez (Nativité de N. S. J. C. Mystère)— Legier semblez-vous vrayment ; Je vous retien mon mesagier. Ensuite on s'est mis à boire, mais boire, Dieu sait, Entre nous, les Moscovites ne sont pas des peuples bien raffinés ; c'est leur folie que de prétendre ressembler aux anciens Grecs ; mais Dieu sait sur quoi cela est fondé. savoir ; ''omitted when translating verbs relating to the senses'', Chercher. Jours après jours, les aventuriers du savoir, L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander, Transmission du savoir médical arabe en Occident latin au Moyen Age, jugement avantageant qqch par rapport à autre chose, personne savante dans les lettres, la littérature, cérébral, grosse tête, intellectuel, intello, tête d'œuf, connaissance, encyclopédisme, érudition, savoir, attitude d'esprit, tendance à penser qqch, femme de lettres, homme de lettres, lettré, chose immatérielle qui a une importance pour soi, continuer, prolonger un action déjà engagée, cognition, connaissance, connaissances, savoir, science, avoir présent à l'esprit, dans l'esprit : savoir, avoir (telle propriété) valant ceci ou cela, être ceci ou cela, incogniscible, incognoscible, inconnaissable, avoir conscience, comprendre, reconnaître, gonze, homme, individu, mortel, personne, personne physique, qqn, quelqu'un, quelqu'une, attentif, conscient, lucide, soucieux, vigilant, arriver à comprendre, comprendre, s'y retrouver, saisir, [sa-voir ; Palsgrave, p. 22, écrit scavoir, mais prononce savoir], Et, pour dernier outrage.... Il faut vous voir mourir et n'en savoir la cause, Seigneur, je sais que je ne sais qu'une chose ; c'est qu'il est bon de vous suivre, et qu'il est mauvais de vous offenser, Un berger qui savait très bien les chemins de ce pays, Je vous quitte, je m'éloigne : voilà ce que je vois, et je ne sais pas l'avenir. Elle paraît être née au XVIe siècle, voy. De même, le savoir se rend plus visible et pratique sous le nom de « savoir-faire », « savoir-vivre », etc. • Je sais un paysan qu'on appelait Gros-Pierre (MOL. • J'obéis à mon dieu ; vous, sachez m'obéir (VOLT. Il en sait plus d'un, il en sait plus d'une, il a plus d'un tour d'habileté à sa disposition. • Peut-être a-t-il démêlé dans votre vie quelque intrigue que vous espériez qui ne serait pas connue, que sait-on ? de Mont. n° 22), • D'où vient ce silence ? l'historique. • Je ne sais quoi pourtant dans mon coeur en murmure (CORN. • L'un dit : je n'y vas point : je ne suis pas si sot ; L'autre : je ne saurais.... (LA FONT. ), • Il [l'homme] veut être heureux et assuré de quelque vérité, et cependant il ne peut ni savoir, ni désirer de ne point savoir (PASC. XXIX), XIIIe s.— Se je savoie un courtois chevalier Qui de ses armes fu loués et prisiés, Je l'ameroie de gré et volentiers (AUDEFR. Car j'i met tout, cuer et cors et desir, Sens et savoir.... L'arcevesque Thomas, qui mult out grant saveir. il avait acquis par ses lectures continuelles des habitudes dans tous les pays et dans tous les siècles, M. Dacier n'étant pas seulement un homme de grande érudition et d'une critique très fine, mais d'une politesse d'autant plus estimable qu'elle accompagne rarement un grand savoir, Le savoir fait partie du mérite personnel ; il mène souvent à la fortune, et est toujours d'une grande ressource dans l'adversité, Les hommes, abrutis par leur vain savoir, ont fermé leur esprit à la voix de la raison, et leur coeur à celle de la nature, Le savoir que l'auteur [Dumarsais] y a répandu, la précision des règles et la justesse des applications, ont fait regarder avec raison cette partie de l'Encyclopédie comme une des mieux traitées, N'étant pas encore aguerri contre les incertitudes du savoir, ma peur avait été celle d'un enfant qui se trouve pour la première fois dans les ténèbres, C'est à dater de la mort de Louis XV que le véritable savoir gastronomique et, par conséquent, la science du cuisinier s'en sont allés dégringolant, Souvenirs de la marquise de Créquy, t. IV, ch. C’est pourquoi, chez APRIL, nous couvrons vos déplacements à l’étranger de la prise en charge des frais médicaux au rapatriement de vos salariés. Que vous soyez chef d’entreprise ou auto-entrepreneur, souscrire une assurance santé personnelle vous permettra d’exercer votre activité professionnelle sereinement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. est-ce une parfaite indifférence ? ; Qui exerce une activité de manière très compétente. Le [la] premiere reson, c'est à savoir que Dix [Dieu] commanda que on amast son proisme comme soi-meisme, Le roy y envoia savoir par un messager chevalier, Envoiez ung heraut ou [au] chastel par delà Pour parler au roi Pietres, saver comment il va, Li rois Pietre d'Espaigne si vault pis qu'uns Juïfs ; Et vous le savez bien, si le dittes envis, Quand les nouvelles vinrent en l'ost que nul ne savoit à dire que le comte d'Armagnac estoit devenu, si furent tout esbahis, et ne savoient que dire ni que penser, Routes [bandes] de Bretons qui prenoient et pilloient quant ils trouvoient, et rien ne savoient que c'estoit de payer, Il leur dit qu'il savoit tout le pays et connoissoit, Si ils sevent un chemin, j'en sçais bien un autre, Je suis de tous maulx bien garny, Autant que nul qui soit en France, Dieu scet en quel mauvais party, Ils avoient envoyé leurs messaigiers... pour annoncer et faire savoir la venue du mareschal, Sartan, dessus ma leauté Vous jur que mal ne vous feray, Ne pis pour ce ne vous voudray : Dites ce que vous en savez, Legier semblez-vous vrayment ; Je vous retien mon mesagier. Que savez-vous ? 16479)— Li rois Pietre d'Espaigne si vault pis qu'uns Juïfs ; Et vous le savez bien, si le dittes envis (ib. Dirigeants de PME, nous avons le contrat santé collectif qui s’accorde à votre budget ! Perth. Que sait-on, se dit pour exprimer que l'on soupçonne quelque chose qui n'est pas su. 17. 4. Fauss. • Elle sait notre syndicat, notre procureur, notre gratification.... comme elle sait la carte et les intérêts des princes, c'est-à-dire sur le bout du doigt (SÉV. 90), • Je prie l'honnête homme qui fera Matière [dans l'Encyclopédie], de bien prouver que le je ne sais quoi qu'on nomme matière peut aussi bien penser que le je ne sais quoi qu'on appelle esprit (VOLT.